Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 12:14
Bonjour à toutes et à tous,


Comme vous pouvez le constater, je ne suis guère prolixe sur mon blog depuis quelques temps. Ce n'est pas l'envie qui m'en manque, mais, comme souvent, le temps. Ma durée de sommeil n'étant pas réductible à l'infini, il m'est difficile de tout mener de front. Mais tout va bien, la maison avance, je viens d'aménager ce week-end la pièce Amérique. Non pas l'Amérique bushite actuelle, vous l'avez sans doute deviné, mais l'Amérique de ses peuples racines, avec une orientation intentionnelle vers la culture maya. Déjà, des sourires d'enfants mayas quechuas du Guatémala illuminent quelques grandes photos (50 X 75 cms). Les Pyramides de Tikal viendront très prochainement rayonner leur énergie sur les murs de la pièce Amérique.





Je n'avais pas exposé mes créations en scrapbooking depuis longtemps. Et pour cause : plusieurs d'entre elles demeurent inachevées. Voici la première de cette nouvelle série, avec pour thème (inépuisable puisque j'ai rapporté 2500 photos numériques et près de 400 photos argentiques) le Carnaval de Venise 2008. Je vous propose un mini-album tout en bleu, sur une idée originale de Gaëlle Morio, animatrice de scrapbooking à Vannes, dans le Morbihan (56). N'hésitez pas à aller voir son blog, elle fait également partie de la DT de Stamp and Scrap.




 
              
   
                          
                   

Photos N° 3 et 4 : Ce mini-album est composé de 4 petits cadres de dimension 13 cms (largeur) x 15 cms (hauteur), pour des photos de dimension 8 cms x 10 cms. Personnellement, pour le prochain album, j'opterai pour des photos 9 cms x 13 cms ou encore 10 cms x 15 cms, ce qui correspond à des formats classiques de tirage sur papier en Europe.

 




Photos N° 5 et 6 : au verso de chaque cadre, une pochette, contenant un tag. J'ai choisi d'illustrer ce tag, au recto par du journaling, au verso par une photo de costume. Ci-dessus, le verso du cadre N°1.





 
                   


Photos N° 7 et 8 : recto et verso du cadre N°2. Le recto de chaque cadre est peint à l'acrylique, couleur argent, avec des touches de bleu, et des collages de papier pour la décoration. Au verso de chaque cadre, on colle un papier fantaisie, qui viendra recouvrir la photo fixée à l'intérieur, au dos du cadre.




 


Photos N° 9 et 10 : le tag, recto et verso, du cadre N°2. Quel voyageur Marco Polo ne fait-il pas rêver ? Marco Polo, le Vénitien, qui habita jadis une maison à l'emplacement de l'actuel Hôtel Malibran.








 

Photos N° 11 et 12 : Cadre N°3, recto et verso, plus détails. J'ai opté pour un thème hiver, rêvant secrètement de voir Venise sous les flocons de neige durant notre séjour. La neige fut annoncée, mais ne vint point.


 



Photos N° 13 et 14 : le tag, recto et verso du cadre N°3.













Photos N° 15 et 16 : recto et verso du 4e et dernier cadre. Plus les détails.


 


Photos N° 17 et 18 : le tag, recto et verso du cadre N°4.



Soyez informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en scrapbooking ? C'est ici.

 

Découvrez « La Patiente », mon roman en ligne

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension. 

Partager cet article
Repost0
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 11:22

Bonjour à toutes et à tous,

La maxime "on ne peut être au four et au moulin" trouve actuellement sa véritable expression dans mon quotidien de... créatrice de blogs. Vous avez pu constater que je n'ai guère alimenté mon blog ces deux dernières semaines. Et pour cause, j'étais toute occupée à la création d'un blog pour l'un de mes amis très cher qui vient de publier le livre "Rougir d'être paysan" aux Editions Ouest France.





"Deux enfants, fils de paysans, nés dans les années cinquante, au coeur du Morbihan, dans un monde en plein bouleversement. Le paysan maître de sa destinée devenait agriculteur subventionné, la campagne amorçait sa transformation en terrain de loisirs pour les citadins, les urbains, même récents, regardaient les ruraux comme des ploucs ou des culs terreux. Pas toujours facile à vivre quand on est rivé à la terre, quand on envie en secret le confort des camarades citadins, quand on rêve des filles de la ville, qu'on n'ose pas prononcer des mots d'amour ou qu'on les bredouille..."




La publication et la promotion d'un livre étant très consommateurs de temps et d'énergie, il ne trouvait guère le précieux temps nécessaire à l'élaboration de cet outil de communication interactif si adapté à l'échange avec ses lecteurs. J'ai pu ainsi découvrir les nouveaux outils d'édition d'over-blog, et, après les cafouillages de la dernière version, je dois dire que la plateforme nous propose là des outils de plus en plus performants. Je vais mettre en application sur mon propre blog ce que j'ai découvert dans cet exercice. 






Pour consulter le blog des auteurs : rougirdetrepaysan.over-blog.com


Pour obtenir un exemplaire dédicacé, me consulter par un mail à voyageursdunouveaumonde@orange.fr, ou directement sur le mail des auteurs rougir@orange.fr


http://www.voyageursdunouveaumonde.com  le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 22:54
Bonjour à toutes et à tous,

Me voici de retour après un séjour parisien très riche. Dans cette ère de désinformation patante, je voudrais témoigner de mon expérience du lundi 7 avril 2008, jour du parcours de la flamme olympique à Paris et du rassemblement pour les droits de l'homme au Tibet sur la place du Trocadéro. Avec quelques amis, nous sommes venus soutenir le peuple tibétain, et au-delà, tous les peuples opprimés par les dictatures à travers la planète. Bien évidemment, le plus pacifiquement du monde. Depuis ma plus tendre enfance, je me demande pourquoi le monde est si violent, et pourquoi les nations se déclarent la guerre, la plupart du temps, au nom de leurs religions. Je n'admets pas la violence, d'aucune sorte. Je pense que des êtres et des nations adultes devraient cesser de s'entretuer pour de l'argent, un bout de terre, du pétrole ou des matières premières, ou pour le simple plaisir boulimique de dominer l'autre. Je pense que tout a un sens. Et que nous devons nous attacher à comprendre le sens de toute chose, plutôt qu'à combattre lorsque nous ne comprenons pas.


Nous sommes restés de midi à 15 heures sur la place du Trocadéro, à écouter les interventions de Corinne Lepage, Jane Birkin, Irène Frain, des représentants de la communauté tibétaine, de la Ligue des Droits de l'Homme, du Darfour, des dissidents chinois. L'un de ces derniers est venu témoigner de la manière dont il avait été traité après le mouvement de contestation étudiante de Tian an Men en 1989 : avec des amis, il avait "osé" lancer des oeufs sur le portrait de Mao. Résultat, ils furent respectivement condamnés à 16, 19 et 20 ans de prison. L'histoire ne dit pas combien un oeuf valait d'années de prison...


L'ambiance était pacifique. Les "manifestants" faisaient clairement la distinction entre le peuple et le gouvernement chinois. Pour preuve, notre ami lanceur d'oeufs fut chaleureusement applaudi par son auditoire. Il ne s'agissait donc en aucune manière de fustiger les chinois, mais seulement l'art de la dictature au pays de Mao.


Dans ces photos, j'ai volontairement évité de photographier les gens de face. Je sais que nous sommes dans un pays où la liberté d'expression règne... encore, mais tout de même.


Et voilà le verso...


Gandhi, sans H, même si cet Homme mérite un H majuscule...


On aperçoit Irène Frain, à la droite de l'image. Les anneaux olympiens stimulent l'imagination des opposants à toutes les formes d'atteinte aux droits de l'homme.

Nous avons décidé de nous rendre vers 15h place de la Concorde, sur le parcours de la flamme olympique, sans savoir cependant où elle était précisément à cette heure. J'avais acheté un grand drapeau tibétain, deux d'entre nous avaient de petits autocollants arborant le drapeau tibétain sur nos manteaux, et une troisième avait récupéré un petit drapeau fanion. Nous nous sommes heurtés à un premier barrage de police. "On ne passe pas". Cette rue-là était interdite aux "manifestants". Même barrage à l'entrée de la rue suivante. Filtrant celui-là. Nous entendons dire que l'on ne passait pas si l'on avait un drapeau tibétain. Nous rangeons donc nos drapeaux dans nos sacs. Je décolle l'autocollant de mon manteau, le recolle sur mon pull, referme mon manteau. Mes quatre amis franchissent le "barrage". Pas moi. "Avez-vous des drapeaux", me demande-t-on ? Je réponds non. Ce que je déplore par la suite. Pourquoi n'avoir tout simplement pas eu le courage de dire oui ? Le gendarme me demande alors d'ouvrir mon manteau. Je m'exécute. Si j'avais collé mon drapeau sur mon soutien-gorge, m'aurait-il demandé de me dévêtir ? "Vous avez menti". "Et la démocratie ?", lui réponds-je. "En quoi le fait de porter un drapeau tibétain m'interdit-il d'emprunter cette rue ? Le gendarme n'en démord pas : "la démocratie ? Mais vous avez été autorisés à manifester. Maintenant, le fait de porter ce drapeau ne vous donne pas le droit d'emprunter cette rue".



Je suis un peu hébétée. Je ne suis pas une manifestante rodée. C'est la première fois que je participe à un rassemblement. Parce que la désinformation et les mensonges m'accablent. Parce que je ne supporte plus ce monde dans lequel une poignée d'individus agissent pour leur seul profit, au détriment de la planète toute entière et de ses habitants. Parce que j'ai voulu, par ma présence, apporter, à ma petite échelle, mon soutien à un prix Nobel de la Paix qui lutte depuis cinquante ans pour que ses concitoyens aient le droit d'exister selon leurs us et coutumes. Parce que je considère que le peuple tibétain s'est sacrifié pour l'humanité toute entière : l'invasion chinoise a permis à la pensée bouddhiste tibétaine d'essaimer dans le monde, et d'éveiller nos esprits au sens de l'existence, à la quête de sagesse et de compassion. Parce que je crois que nous devons en retour, même par nos simples pensées, soutenir l'énergie du peuple tibétain, du territoire tibétain et de son chef spirituel. Et pour cela, avec mon petit autollant sur le coeur, et mon grand drapeau tibétain dans mon sac à dos, je ne peux pas circuler librement dans la capitale du pays des droits de l'homme.



Je téléphone donc à mes amis, de l'autre côté du barrage. "Ils ont arrêté P.", me dit F. Car P. avait caché son petit fanion pour franchir le barrage, et l'avait obstinément ressorti un peu plus loin. Un gendarme s'est alors avancé vers elle. L'un de nos amis, non-voyant, a alors lâché le bras de son père pour prendre le bras de cette amie : "Maintenant, c'est toi qui me sers de guide". Je lui laisse la parole puisque j'étais à une vingtaine de mètres en arrière : "
Une fois le barrage passé, nous avions décidé d'aller sur le trajet de la flamme olympique et une amie a ressorti le petit drapeau de papier qu'elle avait. L'un des CRS l'a vu et est venu s'interposer physiquement devant nous, alors que cette amie me guidait (du fait de ma cécité). Il s'est saisi du petit drapeau de papier et l'a déchiré ! Nous nous sommes indignés de cette intervention quelque peu musclée, rappelant à l'homme que la Liberté d'Expression était une des libertés fondamentales françaises. Un supérieur de l'agent est alors intervenu et je lui ai demandé sur quelle base était fondée cette action. Il m'a répondu "ne faites pas le malin, c'est une mesure administrative, c'est tout". Je lui ai alors fait la remarque que tout administré avait le droit d'être informé de toute mesure le concernant et des lois ou règlements qui la justifiaient. Sa seule réponse fut qu'il avait ordre de déchirer les drapeaux Tibétains, et il menaça de nous "embarquer"...

Le lendemain matin, dans le journal du matin d'Europe 1, vers 8h, j'entendis que la ministre de l'intérieur Michèle Alliot Marie démentait que des ordres de confiscation et de destruction des drapeaux tibétains avaient été donnés à la police et la gendarmerie...

La majorité des "manifestants" étant certainement non-violente, n'aurait-il pas mieux valu laisser chacun libre d'agiter le drapeau de son choix pacifiquement sur le parcours de la flamme olympique, en respectant le passage des athlètes, mais en montrant leur désapprobation du régime chinois ?



Nourrissez-vous des paroles des sages du monde
Alimentez votre réflexion avec « Une photo, une pensée »
Restez informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous
Vibrez avec « La Patiente », mon roman en ligne
 
  
 
www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.
Partager cet article
Repost0
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 15:42


Bonjour à toutes et à tous,

Pourquoi les journées n'ont-elles que 24 heures ? 48, voire 72 heures me conviendraient beaucoup mieux. Quoique... J'en profiterais certainement pour ajouter d'autres centres d'intérêt à ceux qui sont déjà les miens.



Photo N°1 : Duo d'élégance dans la Sérénissime


En attendant mon prochain article sur le scrap, cette fois, voici quelques photos de ce sublimissime Carnaval de Venise 2008, toutes en rouge et noir. C'est le thème de ma prochaine réalisation de scrapbooking, déjà bien avancée, mais pas encore terminée. J'espère vous la proposer la semaine prochaine.




Photo N°2 : Une princesse au Palais des Doges...


Pour l'heure, je repars... à Paris cette fois, avec un programme très riche. Pour les amateurs, sachez que :


.du vendredi 4 avril au dimanche 6 avril 2008 se déroule au Parc Floral de Vincennes la seconde édition du salon
Version Scrap. Vous trouverez le programme sur le site
http://www.version-scrap.com


.les samedi 5 avril et dimanche 6 avril 2008, l'association ABM (Aventuriers du Bout du Monde), organisatrice du désormais célèbre festival des Globe-Trotters (dernier week-end de septembre à l'opéra de Massy), propose le 1er Festival du Voyage Solidaire et Responsable à l'Espace Reuilly - 21, rue Hénard - 75 012 Paris (Métro Montgallet). Vous trouverez tous les détails sur http://www.abm.fr


.le dimanche 6 avril 2008, l'Association Agir Pour Ingrid organise une Marche Blanche pour Ingrid Bétancourt et les otages colombiens dans la capitale et dans plusieurs villes de France. Départ : Place de l'Opéra à 14H30. Selon le site, "il sera demandé aux participants de venir tout de blanc vêtus, en symbole de paix. D'autre part, des foulards blancs seront distribués aux manifestants. La manifestation aura lieu en présence de la famille d'Ingrid Betancourt, d'élus, d'anciens otages et de personnalités des mondes artistique et sportif. Plusieurs animations seront proposées au long de la marche : un chœur de gospel, une troupe de danseurs colombiens et une compagnie de batucada se succèderont pour emmener et entraîner une manifestation que nous voulons historique et déterminante." Tous les détails sur le site http://www.agirpouringrid.com/Appel-une-mobilisation-historique.html


.le lundi 7 avril 2008 marquera l'arrivée de la Flamme Olympique à Paris. Elle fera un parcours de 20 kilomètres qui s'achèvera au Stade Charléty. La flamme sera portée successivement par 80 athlètes. En parallèle, selon un Communiqué par la Communauté Tibétaine en France du 26 mars 2008, "les Tibétains et leurs amis en France sont appelés à se mobiliser pour une grande manifestation lors du passage de la Flamme Olympique officielle, le lundi 07 avril 2008 à Paris.
Rassemblement le 7 avril dès 11h du matin au Parvis des Droits de l'Homme au Trocadéro
Marche dans l'après midi vers le Mur de la Paix.
Hymne National du Tibet à18h30 devant le Mur de la Paix au Champ de Mars
Plur d'informations sur : http://www.tibet.fr/site/evenements.php?itemid=2021


 



Photos N°s 3 et 4 : Elle... et Lui, en harmonie, tout simplement...






Pour voir les autres articles sur le Carnaval de Venise 2008 :


Carnaval de Venise 2008 (5) : quand l'art fleurte avec le sublime
Carnaval de Venise 2008 (4) : duos et plans moyens 
Carnaval de Venise 2008 (3) : portraits de stars éphémères
Carnaval de Venise 2008 (2) : un diaporama pour le plaisir de vos yeux
Carnaval de Venise 2008 (1) :
Où lorsque l'esthétisme et le raffinement conduisent nos sens jusqu'aux cieux


Lisez les articles du carnet de voyage "de la plaine du GANGE aux monastères bouddhistes du SIKKIM", c'est ici
 
Voyagez en images avec une photo, une pensée 
 
Just It, les photos à juste titre, c'est là

Soyez informé(e) de la parution des prochains articles sur ce blog, abonnez-vous
 


 
www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.
Partager cet article
Repost0
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 15:20

Bonjour à toutes et à tous,


On peut soutenir le peuple tibétain et son gouvernement en exil et ne pas faire l'amalgame entre le peuple chinois et ses dirigeants, avides de sang, de pouvoir et de domination. N'oublions pas que la Chine est un très vieux pays et qu'on lui doit une connaissance de l'être humain et des causes de ses dysfonctionnements très pertinente, n'en déplaise à certains détracteurs d'autres formes de médecine que la sacro-sainte absorption de tonnes de médicaments chimiques. A l'heure où l'Occident adopte de plus en plus les techniques de soins, de bien-être, d'ouverture de conscience orientales, il est curieux de constater combien, depuis sa Révolution Culturelle, la Chine a banni tout ce qui était "ancien" (devrait-on ajouter sage ?), mot d'ordre de la "clique" de Mao et de son illustre épouse. Les chinois ont commencé peu à peu à se détourner de leur médecine énergétique et de leur conception macrocosmique de l'existence humaine au profit de la médecine matérialiste occidentale.  


Je respecte et compatis donc à la souffrance du peuple chinois soumis à une propagande sans nom depuis les débuts de la Révolution Culturelle. Je salue le courage de ses dissidents, du passé, du présent, du futur, qui ne se sont jamais résolus à accepter que l'évolution d'une nation passe par la torture, la violence, les exécutions sommaires, les déportations et l'hégémonie totalitaire de ses leaders politiques et économiques. Je m'incline devant les âmes de tous ceux qui ont croupi jusqu'à la mort dans les geôles inhumaines sous la houlette des gardes rouges haineux et revenchards. Jamais je n'accepterai qu'au nom d'une nation, ses représentants se permettent de telles violences à l'égard de ceux qu'ils considèrent comme leurs ennemis (ou tout simplement comme des êtres courageux qui mettent en péril leur leadership et toutes les manipulations de leurs peuples pour asseoir leur seul pouvoir).


Ce préambule pour expliquer mes choix artistiques pour cette nouvelle boîte, qui rejoindra la boîte ronde et le bloc-notes élaborés avec les mêmes papiers il y a quelques mois. Tous ces objets agrémenteront ma pièce Asie.


IMG_3618-71K.jpg
Photo 1 : une fois terminée, cette boîte carrée a pour dimensions 17 cms x 17 cms x 8 cms. La vitrine fait 10 cms x 10 cms, sur deux centimètres de hauteur.


IMG_3620-78K.jpg
Photo 2 : pour décorer le fond intérieur de la boîte, j'ai découpé dans de la cartonnette tous les éléments constituant cet idéogramme, à partir dun pochoir. Je l'ai ensuite habillé du même papier que les bords de la boîte. Cela demande juste un peu... de patience.


IMG_3621-66K.jpg
Photo 3 : pour décorer les côtés, j'ai découpé les idéogrammes, tracés à l'aide de pochoirs, dans le même papier que celui qui sépare la boîte de son socle.


IMG_3625-128K.jpg
Photos 4 et 5 : J'ai choisi pour décorer l'intérieur de ma vitrine un bouquet d'encens noué par du raphia, et le même idéogramme que celui qui décore le fond de la boîte.


IMG_3627-104K.jpg

 

  Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en cartonnage ?

 .Cartonnage et voyage : un porte-lettres et enveloppes pour vos correspondances de voyage
.Cartonnage et voyage : un tryptique à poser sur un meuble pour trois photos de voyage
 .Cartonnage et voyage : la boîte à serviettes dans le style de votre intérieur

 .Cartonnage et voyage : un mini-album photo pour sac à main ou de voyage...
 
.Cartonnage et voyage : la boîte chouchou, demandez le chouchou 
.Cartonnage et voyage : une boîte tirelire cabine de plage 
.Un joli plateau de cuisine, pour mieux vous servir... 
.Scrap et cartonnage : mini-album pour 70 bougies 
.Cartonnage : le duo du premier tour de la présidentielle 
.Cartonnage : voyage au pays des idéogrammes chinois


Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en scrapbooking ?

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en encadrement ? 

Pour être informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous

Découvrez "La Patiente", mon roman en ligne

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 09:01
Bonjour à toutes et à tous,


L'heure est grave. Après 49 ans de tortures, de persécutions, d'exécutions, d'assassinats, de répression, de violations des droits les plus élémentaires de l'Homme, de destruction acharnée de hauts lieux spirituels et d'une culture nationale fondée sur la non-violence et la tolérance,
le gouvernement chinois tue des manifestants tibétains à Lhassa. Et le gouvernement indien fait arrêter une centaine de manifestants pacifistes tibétains contre l'oppression chinoise.

COMMENT POUVONS-NOUS ENCORE ACCEPTER CES VIOLENCES MEURTRIERES, CETTE FOLIE INHUMAINE QUI FINIRA PAR CONDUIRE L'HUMANITE A SA PERTE ?

Comment des êtres humains peuvent-ils massacrer d'autres êtres humains ?

Comment des êtres humains peuvent-ils à ce point détester leurs propres voisins, leurs propres frères ?

Comment des êtres humains peuvent-ils croire qu'en massacrant physiquement, culturellement, spirituellement d'autres êtres humains, en amplifiant jour après jour leur pouvoir et leur domination sur autrui, comment peuvent-ils croire qu'ils en seront plus heureux ?

Comment la
toute petite poignée d'êtres humains (mais peut-on encore les qualifier d'êtres humains ?) qui gouverne, domine, manipule, endort, lobotomise, avilise, dénature et déshumanise les milliards d'individus qu'elle a asservis, comment cette toute petite poignée d'individus peut-elle se considérer comme un groupe "d'élus" qui agit au nom de sa divinité de référence ?

Comment peut-on, au nom d'une quelconque divinité, philosophie, mouvance politique de référence, tuer, violer, voler, piller, détruire, bannir, avilir ?

Comment peut-on considérer l'autre comme responsable de nos propres maux ?

Ne serait-il pas temps de nous réhumaniser ? De nous pacifier ?

Le peuple tibétain et ses leaders spirituels tentent depuis plus de 50 ans de nous démontrer pas l'exemple le bien-fondé de la non-violence et de la tolérance... à toute épreuve.
Comment le gouvernement chinois peut-il nous prendre à ce point pour des idiots ? Comment le gouvernement chinois voudrait-il nous faire croire que le Dalaï Lama, tout d'un coup, abandonnerait les fondements même de son existence et des enseignements de paix, de respect, de compassion, de sagesse, de non-violence et de tolérance qu'il prodigue dans le monde entier depuis plus de 50 ans ?

La manoeuvre est grossière et outrancière. Nous avons bien compris que le gouvernement chinois veut interdire toute possibilité de succession à la lignée du Dalaï Lama, mais aussi à celle du Karmapa. Pour cela, il maintient en détention le jeune Panchen Lama reconnu par le Dalaï Lama et a nommé un autre Karmapa que celui reconnu par sa lignée. Le Panchen Lama et le Dalaï Lama identifient mutuellement leurs incarnations suivantes. En soustrayant le Panchen Lama à toute possibilité d'éducation et d'accompagnement spirituel, le gouvernement chinois porte un coup d'arrêt au processus d'identification d'une éventuelle future réincarnation du présent Dalaï Lama. 

Le peuple tibétain et le Dalaï Lama doivent nous faire réfléchir  à l'indigence spirituelle dans laquelle les "maîtres du monde" nous ont placés.  En offrant à la face du monde leurs actions pacifistes et compassionnelles, ils nous font réfléchir à la dignité humaine et à la nécessité de retrouver le sens profond de nos existences sur cette terre.

Je propose que tous ceux qui veulent soutenir les Tibétains refusent le passage de la flamme olympique dans leurs pays respectifs.
Je propose que tous ceux qui veulent soutenir la dignité humaine, dans le monde entier, boycottent les Jeux Olympiques de Pékin, mais aussi toutes les manifestations dans tous les pays ne respectant pas la dignité humaine.

J'ai bien sûr une pensée pour tous les peuples de la Terre
qui ont, à travers les âges, subi les mêmes traitements de la part de leurs dominateurs. Que la dignité et la liberté leur soient rendues à jamais.


C'est le moment de vous exprimer en laissant des commentaires, et en débattant sur le sujet. Signalez ce texte à votre liste de contacts, et unissons nos pensées afin de bannir, une fois pour toutes, la haine, la violence, l'intolérance, la destruction et la domination sur cette planète.



Nourrissez-vous des paroles des sages du monde
Alimentez votre réflexion avec « Une photo, une pensée »
Restez informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous
Vibrez avec « La Patiente », mon roman en ligne
 
  
 
www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.
Partager cet article
Repost0
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 18:53
Bonjour à toutes et à tous,




Festival de Romans
Recommandé par des Influenceurs



 
Un soir, au hasard de mes pérégrinations sur Internet, je découvre le site du Festival de Romans

En février 2007, le premier festival de Romans a récompensé 27 amateurs dans 9 catégories artistiques. Ces lauréats avaient été sélectionnés parmi 2000 candidats dont le point commun était d’utiliser Internet pour s’exprimer et mettre en ligne des créations originales.

La seconde édition du Festival de Romans aura lieu les 18, 19 et 20 avril. Cette année, 18 catégories sont proposées au public. Tous les internautes peuvent voter. Ces votes permettront de sélectionner, dans chaque catégorie, 10 finalistes (5 pour les catégories comprenant moins de 20 candidats). 
Les blogs des finalistes seront ensuite soumis au vote d’un jury professionnel du 1er au 19 avril.

Alors je me suis dit : pourquoi pas moi ? Je me suis inscrite dans deux catégories : la catégorie « Voyage » et la catégorie « Photo ». La catégorie « voyage » recense les blogs présentant des récits de voyages, qu’ils soient passés ou en direct, pouvant utiliser des supports divers comme les textes, les photos, les dessins, les vidéos. La catégorie « Photo » récompense les photographes mettant en ligne leurs créations photographiques originales (artistiques, reportages, documentaires).
 

Alors si vous voulez m’encourager à poursuivre cette aventure sur Internet, venez voter pour moi. Grâce à vous, je ferai peut-être partie des finalistes, qui sait ?

Si l’un d’entre vous pouvait également m’aider ou me donner des instructions pour concevoir une belle bannière à cette occasion, je lui en serais infiniment reconnaissante.

Pour consulter la liste des participants dans la catégorie « voyage », c’est ICI.

Pour consulter la liste des participants dans la catégorie « photo », c’est LA.
 

Comment faire pour voter pour vos candidats préférés?

.Vous avez la possibilité de voter pour autant de candidats que vous le souhaitez mais vous ne pouvez voter qu’une fois pour un candidat donné sur l’ensemble de la période de vote (du 1er au 31 mars)

.Dans la rubrique « Participants », allez visiter les sites inscrits dans chacune des 18 catégories

.Une fois que vous aurez repéré un site qui vous plait, votez pour lui.

.Cliquez sur sa "Fiche détaillée" puis cliquez sur « Voter »

.Une fenêtre s'ouvrira pour vous demander votre adresse e-mail*. Vous recevrez un message vous demandant de confirmer votre vote.

.Cliquez sur le lien contenu dans cet e-mail et votre vote sera validé.

Recommencer l’opération pour autant de candidats que vous le souhaitez ! 
* votre adresse e-mail ne sera pas conservée par les organisateurs du festival.


 www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.
Partager cet article
Repost0
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 22:01

Bonjour à toutes et à tous,


La semaine dernière, j'ai pris une grande résolution : terminer tous mes travaux d'encadrement, de cartonnage et de scrapbooking commencés, pour certains, il y a plusieurs années !!! Alors chaque soir, après avoir bricolé dans la maison (qui n'est toujours pas terminée mais dont il ne reste plus qu'une seule pièce à rénover, la cuisine), j'ai terminé un à un plusieurs cadres et objets en carton. Pour m'encourager, j'ai posé sur ma table de travaux manuels (accessoirement la table de ma salle à manger), tous les ouvrages terminés. Comme une mini-exposition pour le plaisir du travail fini, et pour celui des yeux de mes visiteurs. Il reste juste à prendre ces dernières réalisations en photo et à vous les exposer une à une sur ce blog.


Je poursuis mon exposition en ligne de mes travaux de cartonnage. Il y a quelques semaines, je vous proposais une boîte-livre pour cartes de visite, sur une idée de Laurence Anquetin, dans son livre "Le cartonnage, techniques et créations" aux Editions Fleurus. 




Avec les mêmes papiers, j'ai réalisé un porte-lettres et enveloppes,  toujours inspiré du livre de Laurence Anquetin. La difficulté de cette création consiste en l'habillage des parois obliques.
  

undefined



Et voilà l'ensemble...


undefined



A celles et ceux qui ne le savent pas encore, et qui sont tout aussi passionné(e)s que moi de loisirs créatifs, sachez que j'ai créé deux communautés sur overblog : Passion Cartonnage et Passion Encadrement. Passion Cartonnage s'adresse à toutes celles et ceux qui exposent sur leurs blogs leurs travaux de cartonnage : je vous propose de présenter ici toutes vos réalisations. Du cartonnage, rien que du cartonnage. Passion Encadrement d'art s'adresse aux passionné(e)s d'encadrement d'art, professionnels ou amateurs, afin d'exposer vos réalisations, diffuser vos astuces et conseils, informer sur les livres, salons, manifestations, concours, stages, à l'exclusion de toute information à caractère strictement commercial. Le but de ces communautés est de fédérer de plus en plus d'articles autour d'un centre d'intérêt commun. N'hésitez pas à y participer et à y inscrire vos blogs dès maintenant. Ils doivent être en V2 pour bénéficier de la possibilité de s'inscrire dans des communautés. Merci d'avance et à très bientôt.

 

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en cartonnage ?

.Cartonnage et voyage : un tryptique à poser sur un meuble pour trois photos de voyage
 .Cartonnage et voyage : la boîte à serviettes dans le style de votre intérieur

 .Cartonnage et voyage : un mini-album photo pour sac à main ou de voyage...
 
.Cartonnage et voyage : la boîte chouchou, demandez le chouchou 
.Cartonnage et voyage : une boîte tirelire cabine de plage 
.Un joli plateau de cuisine, pour mieux vous servir... 
.Scrap et cartonnage : mini-album pour 70 bougies 
.Cartonnage : le duo du premier tour de la présidentielle 
.Cartonnage : voyage au pays des idéogrammes chinois


Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en scrapbooking ?

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en encadrement ? 

Pour être informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous

Découvrez "La Patiente", mon roman en ligne

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 00:22
Bonjour à toutes et à tous,

Apparemment, vous ne vous en lassez pas. Nouveau record battu avant-hier avec 245 visiteurs uniques et 658 pages vues. Merci de venir partager ma passion du Carnaval vénitien et de tous les autres...




undefined



"Quand l'art fleurte avec le sublime"
Venise, janvier 2008





Pour voir les autres articles sur le Carnaval de Venise 2008 :

Carnaval de Venise 2008 (4) : duos et plans moyens 
Carnaval de Venise 2008 (3) : portraits de stars éphémères
Carnaval de Venise 2008 (2) : un diaporama pour le plaisir de vos yeux
Carnaval de Venise 2008 (1) :
Où lorsque l'esthétisme et le raffinement conduisent nos sens jusqu'aux cieux



Lisez les articles du carnet de voyage "de la plaine du GANGE aux monastères bouddhistes du SIKKIM", c'est ici
 
Voyagez en images avec une photo, une pensée 
 
Just It, les photos à juste titre, c'est là
 
 
 
www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.
Soyez informé(e) de la parution des prochains articles sur ce blog, abonnez-vous
Partager cet article
Repost0
19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 19:09
Re-bonjour à toutes et à tous,

Comme vous pouvez le constater dans l'article que je viens juste de mettre en ligne "Carnaval de Venise 2008 (4) : duos et plans moyens", c'est le bordel dans l'affichage des photos, et pourtant à la composition de l'article tout va bien. Donc vous avez compris que la légende sous la seconde photo est celle de la troisième (des deux dames avec leur manège), et que la légende au dessus de la troisième photo est celle de la seconde.
 

Avec toutes mes excuses, même si je ne suis pas responsable des problèmes techniques !

A très bientôt,

undefined

Partager cet article
Repost0

Blog À Part...

  • : Le blog des voyages vers les cinq continents, du voyage intérieur, roman en ligne, photos, scrapbooking, encadrement, cartonnage, loisirs créatifs...par Fabienne B.
  • : Des voyages vers les cinq continents depuis un quart de siècle au voyage intérieur, le blog d'un(e) électron libre et passionné(e)d'itinérances.
  • Contact

New : mon camino portugais!

Lorsqu'en mai 2012, j'ai entamé au Puy-en-Velay mon itinéraire jacquaire, j'étais loin d'imaginer succomber à la magie de ces voies légendaires. Et repartir sur la Via Lusitana moins de six mois après mon arrivée à Saint Jacques de Compostelle. De Lisbonne, je me suis lancée le 20 avril 2013 sur le "caminho portugues". S'il souffre parfois de longues portions de routes asphaltées et dangereuses, ce chemin n'en demeure pas moins fondamental...pour l'Histoire de l'humanité !

Pour tout savoir sur cette Via Lusitana, cliquez sur COMPOSTELLE 2013

Et bien sûr,  la rubrique Via Podiensis et Camino Francés, cliquez sur COMPOSTELLE 2012

Compostelle 2012

1600 kilomètres ! Partie du Puy en Velay le 5 mai 2012, j'ai marché jusqu'à Saint Jacques de Compostelle en 4 fois : 11 jours en mai, 13 en juin, 11 en août et 33 en septembre-octobre. Après une journée de repos à Saint Jacques de Compostelle, j'ai atteint l'objectif que je m'étais fixé en ralliant Fisterra, la fin des terres galiciennes, tournée vers l'Amérique, les pieds dans l'Océan. De belles rencontres chaleureuses, des encouragements mutuels, le respect de la nature et d'autrui, l'entraide de tous les instants, entre pèlerins et autour des pèlerins, cheminement intérieur et spirituel ont jalonné cette merveilleuse aventure humaine. J'ai salué Saint Jacques dans sa dernière demeure le 22 octobre 2012 sur le Champ des Etoiles, après avoir fêté mes cinquante ans au sommet d'O Cebreiro, et noyé mon regard dans l'azur de l'atlantique le 26 octobre avant, pour la première fois depuis le départ, de rebrousser chemin pour redescendre du phare de la fin des terres ! Pour accéder à la liste à jour des articles publiés, et au détail des articles sur Compostelle 2012, Via Podiensis et Camino Francés, CLIQUEZ ICI

Remontez Le Temps

Qu'ai-je à dire ?

Référencé sur...